Dans la forêt / Lomig

S’agissant de l’adaptation en bande dessinée du roman éponyme de Jean Hegland, paru aux éditions Gallmeister en 2017, Lomig, auteur rennais, a su illustrer le récit à merveille. Au raffinement du trait de crayon s’étaye un travail de la couleur épuré où seuls les tons sépia et noirs et blancs fardent les planches laissant place à la manifestation d’une mosaïque d’émotions. Une éclosion métaphorique remarquable.

Parfaitement à propos, les illustrations semblent divinement épouser le texte de Jean Hegland, oscillant entre pesanteur hypnotique et dynamique redoutée, proche d’une tension insidieuse, imperceptible. Lomig met alors en relief subtilement et intelligemment la prose de l’autrice nord-américaine, fait que je félicite franchement par son harmonieuse restitution rendant ainsi accessible à tous et toutes ce très beau roman. La caresse d’un dédoublement dans l’interprétation, le déploiement d’une réflexion personnelle ouverte. Laissons-nous happer, non sans un plaisir innocent, par la récréation de cette adaptation, admirablement maîtrisée et qui libère une atmosphère silencieuse, de repli, à l’instar du récit original. Aucune trahison n’est observée, nulle chose n’entrave la délectation de la lecture sinon quelques interruptions pour le plaisir des yeux.

dans-la-foret-p106-107-1400x

Sarbacane, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue