Diabolique / L’Épée

D’abord conçu comme un projet personnel de la chanteuse accompagnée par The Limiñanas et produit par Anton Newcombe dans son studio berlinois, le quatuor est devenu un groupe à part entière avec Bertrand Belin en invité notable.

Chanté tour à tour en français et anglais avec des sonorités psychédéliques et yéyé rappelant une certaine pop anglaise des sixties qui a influencé un artiste comme Serge Gainsbourg, l’album déroule un concept très cinématographique et intemporel dans lequel Barbarella croise Anna Karina, Nico et le Velvet.

Programmé au festival Mythos le 3 avril 2020.

Because Music, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue