Le sabre des Takeda / Inoue Yasushi

Le sabre des Takeda est un roman historique passionnant traduit du japonais, racontant l’histoire du Japon féodal du XVIème siècle, alors ravagé par une guerre sans fin, où plusieurs seigneurs de guerres se disputent le pouvoir.
L’intrique se focalise exclusivement sur Yamamoto Kansuke, un personnage charismatique et atypique borgne, boiteux, et atteint de nanisme, mais aux capacités intellectuelles acérées qui feront de lui un stratège de renom auprès du seigneur Harunobu du clan Takeda, l’un des plus puissants de cette époque.

Malgré ce contexte très belliqueux, l’une des prouesses de ce livre est de ne montrer au final que très peu de scènes de batailles, préférant se concentrer sur les conseils et réunions stratégiques, sans que l’on tombe dans l’ennui pour autant.

Il faut néanmoins admettre que la multiplicité des personnages, bien que bien construits, dont les noms japonais peuvent être durs à mémoriser et rebutants, d’autant que certains d’entre eux voient leurs noms changer au cours du récit (coutume courante de cette période où les vassaux pouvaient être récompensés de cette manière par leurs seigneurs féodaux).

Éditions Philippe Picquier, 2006.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque Bourg L’Evesque.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole ?
Consultez son catalogue

Martin C.

« Titulaire d’un DUT en métiers du livre, je suis actuellement sans emploi mais recherche un travail dans le milieu des bibliothèques. Je m’intéresse à la culture en général, et notamment aux romans d’aventures, aux mangas, au cinéma et aux jeux vidéo. »