La médiathèque d’Acigné lâche ses Fauves…

Voici une sélection de 8 BD sélectionnées mais non primées à Angoulême cette année.

Pourtant, à nos yeux, elles l’auraient bien mérité…

In Waves / Aj Dungo

L’auteur rend hommage à sa compagne, Kristen, atteinte d’un cancer. Il raconte le combat de la jeune femme contre la maladie, sa force mentale mais aussi leur passion commune pour le surf.

Le récit et le dessin sont épurés.

C’est sobre, c’est digne et très puissant.

Casterman, 2019

Le Roi des Bourdons / David de Thuin

Un auteur de BD qui ne parvient pas à se faire publier, acquiert des souper-pouvoirs par des circonstances hasardeuses. Il devient le Roi des Bourdons, fait la justice en ville et décide d’exploiter son histoire dans une BD qu’il compte bien publier.

Mais la réalité est plus complexe qu’elle n’en a l’air…

A travers le destin de ses personnages l’auteur dénonce les dérives du monde de l’édition et clôt sa BD par un épilogue assez surprenant.

Glénat, 2019

Algues Vertes / Inès Léraud (journaliste) et Pierre Van Hove (illustrations)

Une super BD-enquête qui nous éclaire sur le scandale, longtemps passé sous silence, des marées vertes assassines en Bretagne.

À découvrir pour son aspect documentaire solide et sa mise en images expressive, dans des tons verts et jaunes.

Delcourt, 2019

Préférence système / Ugo Bienvenu

En 2055 le monde croule sous les données. Des spécialistes sont chargés de faire le tri et de détruire définitivement des milliers d’oeuvres (poèmes, films cultes, périodes historiques…) entraînant de ce fait la destruction de la mémoire collective.

L’un de ces agents va tenter de préserver cette mémoire en sauvegardant les données éliminées dans son robot domestique.

Un fantastique roman graphique d’anticipation qui pose, avec justesse, la question de ce qui définit notre humanité.

Denoël Graphic, 2019

Le dernier Atlas / Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Hervé Tanquerelle

Des hommes très très méchants, un anti-héros, une femme qui n’a pas froid aux yeux, de l’action… entre SF et polar, Le Dernier Atlas est une uchronie où la guerre d’Algérie est décalée de 15 ans dans le futur. On suit Ismael Tayeb, bandit nantais embringué dans une affaire où l’enjeu est mondial et nucléaire. Parallèlement, Françoise Halfort journaliste à la retraite s’intéresse à des phénomènes étranges survenus en Algérie.

Ils se sont mis à 4 pour écrire cette histoire trépidante. Le premier tome, laisse présager d’une série pleine de rebondissements.

Dupuis, 2019

Un matin avec Mlle Latarte / Caroline Sury

Mademoiselle Latarte est amoureuse d’un éléphant au charisme envoûtant. Au fur et à mesure des épisodes, il se révèle odieux. Alors Mademoiselle Latarte, aidée des sept jokers, rassemble toutes ses forces pour se débarrasser de lui.

Caroline Sury aborde à sa manière, les violences faites aux femmes. Le dessin énergique et touffu est au service d’une histoire parfois difficile à suivre mais toujours ancrée dans notre époque.

Le Monte-en-l’air, 2018

La traversée / Clément Paurd

Le soldat Firmin et son Capitaine arpentent une ligne d’horizon sans fin, séparés de leur régiment, ils cherchent à retrouver le front.

Du front, on ne verra rien. Mais la guerre, elle, est présente à chaque page. Dans ces deux soldats à la vision différente de ce qu’ils sont, dans les rencontres qu’ils feront, dans les traces que cela laissera dans leurs cœurs au fil des pages qui tournent.

Le propos est servi par un graphisme épuré, un très beau travail des couleurs, parfois des doubles pages entières pour servir un propos. On s’arrête, on inspecte, on fait attention au moindre détail, car on sent qu’il est important.

2024, 2019

Dans un rayon de soleil / Tillie Walden

Beaucoup d’aplats noirs et de la couleur, vive, en aplat également. Cette BD est très belle et invite au voyage. Ça tombe bien, pour une BD de SF où notre personnage va de planète en planète pour réparer des bâtiments. Mais plus que ça, cette histoire nous parle d’amour, de famille, de relations humaines…

L’histoire est dense, longue et on s’y perd presque, de la même manière que l’on se perdrait dans un roman.

Gallimard Bande Dessinée, 2019

Les titres de cette sélection sont à retrouver (entre autres) à la Médiathèque d’Acigné

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue