Les 5 terres / Jérôme Lereculey, Lewelyn

Fantasy, politique, luttes de pouvoirs…un univers très riche, servi par de magnifiques dessins.

La fantasy, Jérôme Lereculey, ça le connait !

Après l’épopée d’Arthur et Wollodrin, le voilà lancée dans une saga aux dimensions titanesques…5 cycles (un pour chaque « terre ») comportant chacun 6 albums.

De quoi développer son intrigue sans trop se limiter, et les deux premiers tomes de la saga bénéficient d’ores-et-déjà de cette stratégie.

Le scénario est riche en détails, les intrigues très bien menées, et on prend plaisir à prendre le temps de découvrir son univers, ses personnages, la géopolitique de ce monde.

Très axé « politique », le scénario saura plaire à la fois aux aficionados de fantasy, comme aux autres, de la même manière que le Trône de Fer a su convaincre un public bien plus large que celui – habituel – des littératures de l’imaginaire.

Quant aux dessins, biens qu’ils n’égalent pas – si on compare – l’art de l’anthropomorphisme d’un Juanjo Guarnido (Blacksad), ils sont très réussis et servent très bien le propos.

Je craignais un peu à la première lecture tomber dans le cliché des traits de caractères attribués aux animaux (la frèle biche appeurée par le puissant lion), mais – bien que quelques écueils persistent (les félins dirigent le monde d’une main de fer), certains personnages sont quelque peu à contrepied de ce que l’on peut attendre d’eux.

Rarement ces dernières années je n’ai été autant enthousiasmé par une série BD (mise à par l’excellent Il faut flinguer Ramirez, ou Gung Ho), et je ne peut que vous conseiller cette saga très prometteuse.

2019 – 20…

À retrouver (entre autres) à la Médiathèque de Betton.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue