Les Pays / Marie-Hélène Lafon

Parce que l’on ne rencontre pas tous les jours le mot « puînée  » dans nos lectures…

Claire est fille d’agriculteurs, dans le Cantal. Elle « monte » à Paris pour ses études et ne quitte ensuite plus la ville qui lui est si inconnue au départ mais qui finalement l’absorbe. La narratrice décrit toute la vie de Claire à l’aune de sa double appartenance : elle est du Cantal et elle est de Paris.

L’écriture de Marie-Hélène Lafon est toujours très travaillée. Elle utilise le mot juste, le plus précis. Chez cette auteure, pas de phrase à rallonge : quand elle peut utiliser un mot au lieu de trois elle le fait, quitte à provoquer chez son lecteur un besoin de se référer au dictionnaire…

Elle fait aussi toujours preuve de respect à l’égard de ses personnages, des petites gens qui ont un sens aigu du quotidien et une vie faite de labeur et de rares divertissements.

Une autrice à lire pour qui aime les mots.

Buchet-Chastel – 2012

À retrouver (entre autres) à la Médiathèque d’Acigné

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue