Bacon en toutes lettres / sous la direction de Didier Ottinger

« Comment imaginer la vie sans la littérature ? Sans les livres ? C’est une source fabuleuse, un puits pour l’imaginaire.  » Francis Bacon

Le goût prononcé de Bacon pour la littérature a  inspiré la mise en scène de cette exposition d’oeuvres réalisées entre 1971 et 1992. Possédant plus de 1000 livres, le peintre se passionne notamment pour Eschyle, Nietzsche, TC Eliot, Joseph Conrad mais aussi pour deux auteurs français Michel Leiris et Georges Bataille.

Il ne s’agit pas pour l’artiste d’illustrer mais de se nourrir de ces textes littéraires et philosophiques où il retrouve des thèmes qui lui sont familiers : la vie, la mémoire, les tourments de l’âme, la déchéance des corps, et la mort sans laquelle la vie ne serait pas.

Nous pouvons ainsi appréhender cette oeuvre non plus comme la seule expression du caractère torturé de son créateur mais aussi comme un écho pictural d’écrits chers à Francis Bacon.

Centre Pompidou, 2019

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue