Le grand bal / Laetitia Carton

Vous connaissez le roman d’Horace McCoy On achève bien les chevaux (They Shoot Horses, Don’t They?) adapté au cinéma par Sidney Pollack ? Non. Profitez du confinement pour (re-)lire / (re-)voir ce classique de la littérature / cinéma américain(e).

C’est d’un tout autre marathon de danse, plus gai, dont il est question dans ce documentaire. Depuis plus de 27 années en juillet, à Gennetines dans l’Allier, des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, des français, des étrangers, danseurs accomplis ou néophytes, dansent mazurkas, polkas, valses, scottishes, bourrées, cercles circassiens, raqs sharqi… au son de musiques traditionnelles pendant sept jours et huit nuits. Cette manie dansante, entrecoupée de temps de pause, n’a heureusement d’issue fatale que sa huitaine.

Dans cette grande carmagnole contre la déprime, l’individualisme, la peur, les jugements hâtifs, le contrôle du corps et de l’esprit, le temps qui passe trop vite, le culte de l’excellence et de l’immédiateté, la réalisatrice montre l’enchevêtrement des corps entre extase et doute.

Un film profondément humain avec ses cadrages d’une poésie et fraîcheur exquises qui nous invite à espérer du déconfinement à venir et du monde d’après qu’ils soient les promesses d’un grand bal et non d’une méchante gueule de bois.

Le site du grand bal de l’Europe.

2019.

À retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres et en streaming ou en téléchargement sur le site Les Médiathèques Rennes Métropole.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue