Johannesburg / Fiona Melrose

Alors que Tata, alias Nelson Mandela, vient de mourir, quelles relations entretiennent les habitants disparates de Johannesburg ?

Plusieurs histoires se juxtaposent dans ce roman. Gin est revenue des États-Unis où elle mène une carrière d’artiste pour organiser le plus inoubliable des anniversaires à sa mère devenue octogénaire. September est un sans-abri bossu et défiguré par des balles alors qu’il faisait grève au sein de la mine où il travaillait. Par un truchement de circonstances, les différents protagonistes de cette histoire vont avoir leur destin mêlé pour le meilleur et pour le pire.

Tous les personnages de ce roman sont dans une envie de se rapprocher ou de faire plaisir aux autres. Certains sont relativement hypocrites mais leur désir de bien faire nous laisse espérer que tout sera voué à la réussite, l’objectif visé. On partage leur peur, leur souffrance, leur fierté.

L’aspect politique est toujours présent car, en 2013, la situation du peuple noir n’était pas encore juste.

Quai Voltaire, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque du Thabor – Lucien Rose.

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue