What you gonna do when the world’s on fire / Roberto Minervini

Minervini nous avait déjà secoué avec son précédent documentaire The other side qui nous dévoilait les marges de l’Amérique : toxicomanie et milice paramilitaire. Il passe la vitesse supérieure avec celui-ci sorti il y a deux ans mais qui fait tristement écho à l’actualité.

Un an après le meurtre à Baton Rouge, en 2016, d’Alton Sterling – un Noir tué par deux policiers blancs, Minervini vient filmer une communauté noire encore traumatisée par l’affaire et qui se structure au sein du New Black Panther Party.

Influencé par la série Treme et ses célèbres « Mardi gras indians » créée par David Simon, le réalisateur voulait creuser le sillon de la musique noire-américaine. Confronté à la dure réalité, il s’éloigne de son projet initial pour témoigner alors de la violence et du racisme dans les quartiers pauvres de la Nouvelle-Orléans et de Baton Rouge.

Si le choix du noir et blanc pouvait s’avérer une évidence, il ne fait que renforcer l’inégalité sociale et la puissance épidermique des récits de vie de Judy, Ronaldo, Titus et de tous ces « frères » et « sœurs » issus de la communauté afro-américaine.

Podcast sur le documentaire à écouter sur France Culture.

2018

À retrouver en version numérique sur les Médiathèques Rennes Métropole

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue