Si (comme Mathieu C.) vous avez aimé « Soul on fire » de Spiritualized

Soul on fire – Songs in A & E / Spiritualized. Play It Again Sam, 2008.

Ladies and gentlemen, we are floating in space /  Spiritualized. Dedicated, 1997.

The Perfect prescription / Spacemen 3. Taang Records, [s.d.]

Honey’s dead / Jesus and Mary Chain. Warner Bros. Records, 1992.

Wrong creatures / Black Rebel Motorcycle Club. Abstract Dragon, 2018.

Take it from the man ! / Brian Jonestown Massacre. Cargo Records, 2007.

Sad days lonely nights / Junior Kimbrough. Fat Possum Records, 1997.

Me and the devil blues – The centennial collection / Robert Johnson. Columbia Records, 2011.

Anutha Zone / Dr John. EMI Records, 1998.

Beam me up ! / Daniel Johnston. Hazelwood, 2010.

Still in a dream, a story of shoegaze 1988-1995 : [love will find you in the end / Spectrum]. Cherry Red Records, 2016.

Au début des années 80, Jason Pierce et Pete Kember forment les Spacemen 3 apres s’être découverts des passions communes pour les drogues et la musique.

Avec d’autres groupes anglais tels que les Jesus & Mary Chain, ils sont les précurseurs du son noisy pop des années 80-90. Les Spacemen 3 se séparent au début des années 90 : Pete Kember (aka Sonic Boom) forme alors Spectrum alors que Jason Pierce (AKA Jason Spaceman) forme Spiritualized et publie son premier album en 1992, Lazer guided melodies. Les Jesus & Mary Chain publient Honey’s dead, dont est tiré ce Reverence. « I wanna die like Jesus Christ…..

 ….I wanna die just like JFK”

Du coté des états unis, à San Francisco, 2 formations émergent au cours des années 90-2000.

Les Black Rebel Motorcycle Club partagent avec Spiritualized le goût pour les ambiances sombres et les déflagrations sonores, et jouent du blues gospel psychédélique.

Anton Newcombe et son groupe, le Brian Jonestown Massacre, déclare sa flamme à David Bowie, un anglais….

Jason Pierce, lui, ne jure que par les musiques blues, soul et gospel.

Sur Ladies & Gentlemen we are floating in the space, il emprunte le Can’t help falling in love d’Elvis Presley qu’il mélange à sa composition pour nous emmener dans l’espace.

Aux musiciens blues, il adopte la posture assis sur scène. Il a repris Junior Kimbrough et son blues hypnotique sur une compilation hommage, Sunday nights the songs of Junior Kimbrough.

Sur son album Anutha zone paru en 1998, Dr John emmène invite quelques jeunes groupes anglais (Primal scream, Supergrass, Portishead, …) pour les initier au vaudou et perfectionner leur art de la transe. Jason Pierce l’accompagne sur deux morceaux dont ce John Gris :

Jason Pierce a acquis une guitare Gibson de 1929 lors d’un séjour a Cincinatti. Il s’agit de la même que celle de Robert Johnson dont la légende dit qu’il a vendu son âme au diable.

Avec cette guitare, il composera les titres « Soul on fire » et « Death take your fiddle » sur l’album Songs in A&E

Le costume de cosmonaute, souvent utilisé par l’artiste, comme dans ce clip, lui offre une protection contre le monde extérieur. Il admire Daniel Johnston pour sa capacité à créer et interpréter des compositions sans filtre, et considère la musique comme un remède contre les blessures de l’âme et pour soigner les désordres mentaux.

Le True love will find you in the end de Daniel Johnston a été repris a la fois par Sonic Boom et par Spiritualized. A noter que les deux anciens compères avaient déjà enregistré leur propre version d’un même morceau, le Anyway that you want me des Troggs, qui sera d’ailleurs le premier single de Spiritualized et une des raisons de leur séparation.

Merci à Mathieu pour sa contribution.

N’hésitez pas à abonder ses suggestions ou nous proposer d’autres titres à aimer…

Vous êtes abonné dans une bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue