Ruines nouvelles / Le Flegmatic

J’ai eu le bonheur de croiser le chemin du routard des territoires de l’âme Thomas Boudineau aka Le Flegmatic en 2016 au bistrot de la Cité lors d’une tournée avec l’excellent groupe canadien d’indie-rock OK Vancouver OK. Lointaine époque où on ne parlait pas encore de distanciation sociale. Un garçon bourré… d’humour et de tendresse.

Je prends la mesure du parcours effectué depuis avec son troisième album au croisement d’un minimalisme à la Mathieu Boogaerts, d’une impétuosité à la Jean-Louis Murat et d’un chant feutré en français à la Josh Haden (fils du contrebassiste de jazz Charlie Haden et leader du groupe Spain). Poète du voyage et de la nuit à la manière d’un Bashung, ses textes traduisent toute l’ambivalence d’un artiste lunaire bien ancré sur terre. Sa voix se pose sur des mélodies subtiles et des arrangements délicats. Une belle (re-)découverte !

We Are Unique! Records, 2019.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue