Un livre de martyrs américains / Joyce Carol Oates

Roman polyphonique, fresque contemporaine d’un pays où l’obscurantisme est de plus en plus prégnant, Joyce Carol Oates dissèque avec un talent sans égal deux camps que tout semble opposer mais qui revêt pourtant bien des similitudes.

Au moyen d’une brillante neutralité, sans dénonciation et jugement, l’autrice expose et analyse une société déséquilibrée entre humanisme et fanatisme. Elle consacre avec nuance les pensées de chaque personnages dont les destins sont bouleversés suite à un terrible événement. Le récit se concentre autour d’un meurtre, celui d’un médecin-avorteur élevé au rang de martyr par ses pairs et proches, assassiné par un pro-vie, martyr de Dieu. De ce point de départ, l’autrice parcourt la réalité de ces défenseurs de la liberté qu’ils estiment chacun être louable.

Le roman, épais mais addictif, offre de multiples points de vue et cristallise l’intimité des martyrs américains prêts à mourir pour leurs convictions mais surtout de celleux qui restent après leur mort. Joyce Carol Oates rend alors compte d’une Amérique du Nord sociale, politique avec ses clivages, son intégrisme et toute sa violence. C’est magistral.


Tout au long de l’histoire, l’assassin s’est toujours accroché, telle une tique gorgée de sang, à celui qu’il a tué. De toutes les indignités de la mort, celle-là est la plus insultante.

2019 – Philippe Rey

À retrouver aux Longs-Champs, Villejean et Clôteaux-Bréquigny.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue