Streetcore / Joe Strummer

Reprise ! Voilà de quoi assaisonner cette rentrée fadasse, à tendance merdique.

Entre un tour de France sur une roue et un secteur culturel en déréliction forcée, nos états d’esprit en prennent un coup, il va nous falloir des vitamines à l’approche de l’automne. Les Interrupters l’ont bien compris, ce clip devrait être diffusé après chaque spot d’info coronavirus, et l’énergie et la bonne humeur déclarées d’utilité publique.

Cette présence, ce groove, c’est une reprise vraiment incarnée du troisième album de Joe Strummer, probablement son meilleur, à écouter séance tenante si vous êtes passé à côté. La séquence est extraite d’un hommage à Joe pour son 68è anniversaire, diffusé la semaine dernière :

Entre autres pointures, Jim Jarmusch y délivre un message bouleversant à un ami trop tôt disparu, Springsteen rend hommage au « frère qu’il n’a jamais eu », et les nombreuses performances musicales viennent rappeler la haute tenue du répertoire de Joe Strummer, que ce soit en solo ou avec les Clash. La candeur pétillante des quatre chicas madrilène reprenant « Spanish Bombs » en acoustique ou le « Rudy can’t fail » virevoltant de Josh Klinghoffer ne sont que quelques-unes des pépites égrenées dans ce vibrant et nécessaire hommage.

Comme dirait une interprète de chanson française à tendance évanescente paradisiaque : « Vas-y, Joe », et nous aussi, allons-y, continuons à écouter ses albums plein de vie, de passion et d’humanité.

À retrouver (entre autres) dans les Bibliothèques de Rennes.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue