Harleen / Stjepan Šejić

Si Harley Quinn, personnage inventé par Paul Dini et Bruce Timm dans Mad love, est à la mode dans la pop culture avec plus ou moins de talent, peu de comics ont raconté la genèse du personnage et son basculement dans l’amour fou avec le Joker.

L’ oubli est réparé avec cet élégant one-shot qui raconte la succession de mauvais choix dans la vie de la psychiatre Harleen Quinzell qui la mène à mettre en pratique sa thèse universitaire avec la cause perdue pour Gotham que représente le Joker.

Persuadée que sa folie meurtrière est liée au manque d’empathie qu’il a subi dans le passé, elle tente de le guérir mais tombe sous la coupe de la manipulation perverse de ce dernier.

Ce récit introspectif est magnifié par les superbes planches réalistes du dessinateur, coloriste et scénariste qui frôle la perfection d’un Alex Ross.

DC comics, 2020.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

622ff066591103295f49d4ec653d0e78eab3ef2d