S’il n’en restait qu’un : Mémoires d’un vieux con

S’il n’en restait qu’un ce serait Mémoires d’un vieux con de Roland Topor car les carottes sont en passe d’être sacrément roussies… *

Les mémoires d’un vieux con parodient le genre autobiographique à travers le récit de la vie fictive d’un peintre luxembourgeois à la narration ampoulée et imbu de sa personne qui influença l’histoire de l’art du XXème. Un grand crû et un chef-d’oeuvre d’humour noir, véritable satire du narcissisme et de l’individualisme.

Wombat, 2012 (paru initialement en 1975).

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue

Le 4e étage de la bibliothèque des Champs Libres ouvre ses portes le 30 septembre 2020 après plusieurs mois de travaux. À cette occasion, quelques lecteurs ont tenté de faire face à ce dilemme : ne retenir qu’un seul titre parmi les 40 000 volumes de l’étage ; n’hésitez pas à vous prêter au jeu et à nous envoyer votre proposition via notre formulaire coup de coeur !…

* Roland Topor est le créateur avec Henri Xhonneux de la série télévisée franco-belge pour enfants Téléchat.