Le prix du reste de ma vie / Sugaru Miaki – Shôichi Taguchi

On entend souvent dire que la vie humaine est inestimable et qu’aucune vie ne vaut plus qu’une autre… Seriez-vous prêt à faire estimer la valeur de la votre?

Kusunoki était un jeune garçon plein de rêves et d’ambition. Une fois jeune adulte, désargenté, il entend parlé d’une boutique où on peut revendre son espérance de vie, son temps ou bien sa santé. Après estimation, il apprend qu’il lui reste trente ans et trois mois de vie insipide, estimée à quelques milliers de yens (environ 2 500€). Il décide de vendre 30 ans de son existence. Le compte à rebours est lancé…

Une lecture qui fait réfléchir sur la valeur de la vie. Comment peut-on la calculer et la monnayer? Quelles raisons pourraient nous pousser à la vendre? Quelle est notre raison d’être sur terre si nous ne sommes pas indispensable aux yeux de quelqu’un ou de la société?
Ici, nous sommes loin des scénarios classiques où le héros apprend qu’il lui reste peu de temps à vivre et va en profiter pour vivre à 100% et faire des choses folles. Ce qui en fait une œuvre peut-être plus réaliste.

En bref, nous avons ici une série captivante, malgré un sujet assez lourd : celui de la fin de vie, de ce que l’on apporte aux autres et à soi-même ; qui nous rappelle qu’il ne rien laisser filer pour ne rien regretter.

2020 (Delcourt/ Tonkam)

Pour découvrir le premier chapitre:

Extrait que vous pouvez retrouver sur le site de Manga-News


A retrouver (entre autres) à la Bibliothèque Triangle

Vous êtes abonné.e dans une autre bibliothèque de la métropole?
Consultez son catalogue

Il s’agit d’une adaptation du roman: « Pour trois jours de bonheur, j’ai vendu le reste de ma vie » de Miaki Sugaru, paru chez Akata en 2019.