J’ai perdu mon corps / Jérémy Clapin

Ce film d’animation raconte le parcours d’une main coupée qui recherche le corps auquel elle appartient en parallèle d’une histoire d’amour entre Naoufel, le livreur de pizza et Gabrielle, la bibliothécaire. Dit comme ça, on peut trouver le scénario tiré par les cheveux.

Et bien non ! Tout fini par se… greffer à la fin. Le réalisateur prend le pari de l’anthropomorphisme et réussit à nous faire vibrer avec une main en jouant sur la corde sensible du spectateur.

Ce film interroge sur le deuil, l’amour et l’entrée dans la vie d’adulte. Un bijou d’animation, de poésie et de peur parfois.

Il a raflé de nombreux prix, en France (Cannes, Annecy…) et outre-Atlantique, bien mérités et ne manquez pas de regarder les bonus qui s’avèrent être une mine d’informations sur les conditions de tournage, de production et de réalisation.

Pour en savoir plus.

2020

À retrouver (entre autres) à la bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue