Kill or be Killed / Ed Brubaker, Sean Phillips

A la limite de deux genres, le polar et le fantastique urbain, Kill or be killed nous plonge dans le quotidien sombre d’un jeune adulte de Brooklyn.

Suite à une tentative de suicide ratée, le diable le rencontre pour lui imposer un contrat macabre. Le cliché de départ n’empêche pas ce comics d’être magistral d’écriture et on pense autant à Taxi driver qu’à Fight club

en 4 tomes

Delcourt, de 2017 à 2019

À retrouver (entre autres) à la Médiathèque de Nouvoitou

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue