Rage against the machisme / Mathilde Larrère

C’est l’heure de faire l’état des lieux de deux siècles de lutte acharnée pour les droits des femmes !

Mathilde Larrère, historienne et spécialiste des révolutions du XIXe siècle, signe un petit concentré d’histoire sociale à la portée de tout le monde. Alors qu’on situe souvent la naissance du féminisme à l’aube du XXe siècle avec les suffragettes (communément appelé la première vague, la deuxième étant la lutte pour la dépénalisation de l’IVG, et la troisième #MeToo), elle nous emmène plutôt pendant la Révolution Française, à la rencontre de femmes ouvrières, révolutionnaires, qui ont bataillé afin d’avoir une place autre que « la femme de », « la fille de » et « la mère de », et remonte ainsi jusqu’à nos jours. Loin d’avoir été une partie de plaisir, les droits gagnés à la sueur de leur front leur ont parfois été arrachés quelques années plus tard…

On y apprend notamment l’origine de la Journée Internationale des Femmes, le fait que la première femme élue à un conseil municipal en France était bretonne, et que l’intersectionnalité est bien plus ancienne qu’on ne le croirait.

La bibliographie conséquente en fin d’ouvrage laisse la possibilité à quiconque le souhaite d’aller plus à la rencontre de ces luttes et femmes historiques. Les illustrations de Fred Sochard rendent la lecture agréable, et celle-ci est encore agrémentée de citations, d’articles de journaux et d’extraits choisis de mémoires. Les noms de Hubertine Auclert, Madeleine Pelletier, Djamila Boupacha, Joséphine Pencalet et bien d’autres ne vous seront plus jamais inconnus…

Fred Sochard

2020, éditions du Détour

A retrouver (entre autres) à la Bibliothèque de Maurepas.

Vous êtes abonné(e)dans une autre bibliothèque de Rennes Metropole?
Consultez son
catalogue