L’Affaire des fées de Cottingley : inspiré de faits réels / Natacha Henry

Supercherie, trucage, preuve scientifique : à quoi doit-on s’en tenir face à un tel coup de maître ?

Issues d’une bourgade anglaise, Elsie, 16 ans et sa jeune cousine Frances, vont se faire connaître grâce à leurs talents de photographes mais pas que. L’action se situe pendant la 1ère guerre mondiale. En revenant d’une promenade, les deux cousines font croire à leurs mères qu’elles se sont trouvées en présence de fées. Elles sont prises au sérieux par leur mère mais le père d’Elsie va prêter son « Midge » (appareil photo) afin qu’elles apportent une preuve irréfutable.

Le résultat est bluffant. Les mères décident de dévoiler les photos de leur progéniture à la société théosophique dont elles font partie. De fil en aiguille, une personnalité telle que Sir Arthur Conan Doyle voudra apposer sa plume pour relater la découverte des jeunes filles.

Ce roman a le mérite de nous plonger dans un univers léger (comme celui d’une fée) tout en appliquant en toile de fond le contexte d’une guerre lourde à supporter. De nouvelles techniques en photographie, pour l ‘époque, permettent de donner un caractère artistique aux occupations que peuvent avoir nos deux héroïnes, soucieuses de donner du baume au coeur à leur mère.

Rageot, 2020

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque de Lucien Rose.Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue