Psychisme ascensionnel / Etienne Klein – Entretiens avec Fabrice Lardreau

La montagne est devenue mon véritable topos  : je m’y sens à l’aise et parfaitement libre, ce qui est paradoxal, car c’est par nature un monde de contraintes. Je m’y sens chez moi, et, qui plus est, en sécurité, ce qui constitue un autre paradoxe.

Titre repris à Gaston Bachelard citant Nietzsche pour cet éloge à la montagne qui fait de l’alpinisme, plus qu’un défi physique, une véritable expérience de pensée.

Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences, décrit la manière dont sa relation à la montagne a été centrale dans sa construction personnelle ; il s’est d’abord essayé à la randonnée avant de passer à l’alpinisme puis à la course d’altitude, pratiqués à un haut niveau. Cette « aspiration verticale » l’amène à s’interroger sur la vie et la recherche, établissant nombre de parallèles entre l’activité du scientifique et celle du grimpeur, tous deux confrontés au doute, à la difficulté des voies à explorer, aux décisions intuitives.

Suivi de lectures montagnardes avec Blaise Pascal, René Daumal, Louis Lachenal, Michel Serres et Daniel Parrochia.

Arthaud, 2020

A retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres Libres

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la Métropole ?
Consultez son catalogue