Mer(s) / Elgar – Chausson – Joncières

Voiture en panne, bras cassé, confinements… et Marie-Nicole Lemieux.

2020 année de la poisse. Quand rien ne va plus, on ne sait pas d’où viendra l’embellie mais on sait qu’elle arrivera.

Lors du premier confinement, je l’ai entendue à la radio : elle occupait tout l’espace de mon modeste salon : Marie-Nicole Lemieux chantant la mer… les mers.

Il s’agissait d’un CD tout juste sorti réunissant trois oeuvres somptueuses de la fin du XIXe siècle. La voix de contralto de Marie-Nicole Lemieux se prête merveilleusement bien au répertoire choisi, accompagnée par l’Orchestre national de Bordeaux et le Choeur de l’opéra national de Bordeaux.

« Un disque où le calme fait place à la tempête, où l’eau est source de peur, comme d’apaisement » ça me rappelle… 2020.

Parlophone Records, 2019

À retrouver (entre autres) à la Médiathèque d’Acigné

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue