Éveils / Juliette Mancini

Il y a parfois des rencontres avec un livre qui résonnent plus fort que d’habitude. Rien de mystique, juste de la gratitude pour un.e auteur.e d’avoir mis en mots (ou en image) des sensations ou des notions qu’on n’aurait pas formulé aussi bien, une sorte de connivence rassurante.

Ce fut le cas avec « Éveils ». Dans cette bande dessinée, Juliette Mancini aborde la question de la féminité, de cette période si mouvante qu’est l’adolescence, de la mémoire, de sa place dans une famille, une génération, un genre, des masques qu’on porte , des attitudes qu’on se donne. Elle arrive parfaitement à traduire cette difficulté de jongler entre l’intime et le public et les paradoxes auxquels on peut être confronté. Le récit (constitué de courts chapitres) et le dessin peuvent être déconcertants. Mais si, comme moi, vous êtes fan de dessin au crayon de couleur, de fluo (et d’analyse intelligente et intelligible), vous serez gâtés !

Atrabile – 2021

À retrouver (entre autres) sur le pôle 4 de la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la Métropole ?
Consultez son catalogue