L’Ange de Munich / Fabiano Massimi

Qui a tué Géli ?

Munich 1933- Angela « Geli » Maria Raubal belle jeune femme de 23 ans est retrouvée morte dans la chambre d’un appartement de Prinzregentenplatz. S’est-elle donné la mort comme le laisse penser les premiers indices, retrouvés sur place ? Mystère.

Pour tenter d’élucider cette affaire, le commissaire Siegfried Sauer et son adjoint Helmut Forster ont été mandatés. Tous deux de la police criminelle de Munich, ont réellement existé et enquêté sur la mort de Geli. Ils vont tenter de faire parler le pistolet Walther PPK appartenant à Hitler, retrouvé près d’elle.

Geli est la nièce « adorée » (trop ?) d’Adolphe Hitler. Les liens troubles qu’ils entretiennent alimentent la rumeur.

Fabiano Massimi dans ce polar historique fort bien documenté relate un fait méconnu et occulté de l’ascension de Hitler vers le pouvoir, tout en ménageant l’art du suspens.

La fascinante Geli n’était-elle finalement qu’un oiseau dans une cage dorée, empêchée d’aimer, promise à un funeste destin ? L’auteur relate cette histoire pour que l’existence de Geli ne soit effacée complètement de l’Histoire.

Il y a du P. Kerr dans ce roman. Ce polar passionnant s’approchant au plus près des monstres nous fait ressentir aussi cette odeur de soufre de cette période honnie de l’histoire.

Albin Michel, 2021

À retrouver (entre autres) à La bibliothèque des Champs libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue.