Le palais des orties / Marie Nimier

L’irruption d’une woofeuse énigmatique autant que magnétique fait vaciller l’équilibre familial qui règne à la ferme du Palais des orties.

Dans la lignée des derniers romans de Cécile Coulon et de Florent Marchet, Marie Nimier choisit le monde rural comme cadre de ce huis clos. Au fil des pages, se dessine le récit d’une passion amoureuse et celui d’une métamorphose. Une lecture qui se fond dans la moiteur de l’été.

Gallimard, 2020

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs libres

Vous êtes abonné-e dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue