When smoke rises / Mustafa

Mustafa Ahmed, dit Mustafa The Poet, évoque dans cet album son quartier de Regent Park dans la ville canadienne de Toronto dont il est originaire.

La voix feutrée du chanteur activiste (qui a travaillé avec Drake, The Weeknd, James Blake et Daniel Caesar) et l’atmosphère folk, neo-soul et R’n’B sur l’album prennent à rebours l’auditeur pour mettre en lumière les textes empreints de résilience sur la violence des gangs et des nombreux contours de corps dessinés à la craie sur les trottoirs du quartier.

Le seul hic car rien est parfait dans ce vil monde : la durée de l’album : à peine 24 minutes. On a à peine commencer à « chiller » qu’il est déjà terminé.

Regent Park Songs, 2021.

À retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné à une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue