Whiskey & New York / Julia Wertz

Si cette bande-dessinée autobiographique était dans une catégorie Netflix, ça serait celle du « looser magnifique ».

Ce n’est pas une nouveauté mais un classique (oui, rien que ça) à découvrir (ou redécouvrir), parce qu’il fait du bien à toute personne ayant du mal avec sa vie d’adulte (toi même tu sais).
Julia Wertz est une dessinatrice américaine, également illustratrice pour Le New Yorker, Harper’s Magazine, mais qui a surtout commencé sa carrière en publiant un ouvrage intitulé… The Fart Party. Elle raconte ses journées à San Francisco, et lorsqu’elle décide de changer d’air pour celui de New-York, elle s’attelle au sobre Whiskey & New-York, dont la 4ème de couverture française annonce ceci :

« (…) N’ayez crainte, il ne s’agit pas du typique récit barbant de jeune fille en fleur, arborant ses victoires face aux tragédies ou toutes autres bêtises de ce genre. C’est tout simplement un livre hilarant, parfois poignant, ou l’humour absurde croise l’autodérision. Case après case, Julia Wertz dissèque ses quatre appartements, ses sept sales boulots, ses drames familiaux, ses voyages ratés entre un sacré nombre de bouteilles de whisky.« 

L’autrice est un pur produit de son temps : avec son instabilité quel que soit le domaine, une jeunesse qui a du mal à trouver sa place mais cherche à creuser son trou dans le monde (ou au moins dans la grande pomme ici). Le tout, tant bien que mal et surtout avec autodérision.
À l’image de Broad City (une série télé recommandable également), son quotidien est à rebours de la vie de bohème des auteur.e.s de fiction habituelle. Pas de collection de chaussures de grands créateurs à la Sex and the City, juste un jean et un hoodie. Et puis les petits boulots à enchaîner pour survivre, le désarroi des jeunes relativement précaire, l’alcoolisme ou la drogue comme seul remède à la dérive mais aussi l’éloignement des êtres chers, la mort, les amours impossibles…

Un roman graphique mi-poignant, mi-marrant.

2011, éditions Alter Comics

À retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné à une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue

Sophie B. (Les Champs Libres)