La volonté : roman  / Marc Dugain

Après La chambre des officiers consacré à son grand-père, hommage élégant, pudique et sensible au père, son héros, largement partagé par la mère – inscrit au cœur d’une réflexion sur la transmission –avec le récit captivant de cette France du XXe siècle, passant du colonialisme à l’occupation, puis à l’élan des Trente Glorieuses.

Grâce à ses aptitudes intellectuelles et à une force de caractère exemplaire, le père ­– archétype du   « petit Breton » – issu d’une famille où « la limite entre l’impécuniosité et la pauvreté est ténue », parvient à s’affranchir de sa condition jusqu’à devenir physicien de très haut niveau donnant alors l’occasion à sa femme de devenir un cadre important dans une société de distribution d’eau ; il exerce en Nouvelle-Calédonie et au Sénégal où naît l’auteur à la fin des années 50, menant sa vie tambour battant malgré un foutu virus contracté à l’hiver 1941 dès l’âge de 15 ans, celui de la poliomyélite qui lui laissera une jambe paralysée.

Ce roman est la matrice, l’explication de toute l’œuvre de ce romancier, scénariste, réalisateur et producteur, l’ossature des valeurs qui la structurent.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue