Walk me to the corner / Anneli Furmark

Que faire lorsque l’on tombe amoureuse d’une femme quand on a la cinquantaine, et qu’on est mariée depuis plus de 20 ans à un homme ?

Elise rencontre Dagmar, une femme de son âge, à une soirée. Un lien entre les deux femmes se crée, puis se renforce, à coup de sms, de rencontres… puis de rendez-vous amoureux électriques et tendres à la fois. Même si elle est profondément attachée à son mari Henrik, Elise doit faire face à cet amour inédit pour elle. C’est cette situation peu banale que nous conte l’autrice et illustratrice suédoise Anneli Furmark. La passion entre Elise et Dagmar se déroule progressivement sous nos yeux, appuyée d’aquarelles aux tons tantôt froids puis chauds.

Ce roman graphique m’a profondément touchée. Nous sommes à la fois bercé·es par l’ivresse des débuts d’une nouvelle relation, mais aussi bousculé·es par les conséquences sur la vie des deux protagonistes. Comment gérer cette nouvelle passion, tout en essayant de faire le moins de mal possible, à soi et aux autres ?

Malgré les moments douloureux auxquels sont confrontées Elise et Dagmar, c’est une lecture pleine d’espoir : finalement, il n’y a pas d’âge pour se découvrir, et retrouver des sensations que l’on croyait appartenir au passé. Enfin une fiction sur l’amour lesbien, avec des protagonistes de plus de 50 ans !  

Walk me to the corner fait partie de la Sélection Officielle Angoulême 2022.

2021, éditions çà et là

A retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres

Vous êtes abonné à une autre bibliothèque de la métropole ?

Consultez son catalogue