Dreams Factory / Jérôme Hamon – Suheb Zako – Lena Sayaphoum

Londres, 1892. Indira travaille, comme d’autres enfants, dans une mine de charbon pour subvenir aux besoins de sa famille et surtout de son petit frère, Eliott. Quand celui-ci disparaît, Indira fera tout pour le retrouver, quitte à mettre sa propre vie en danger.

Dans un univers steampunk marqué par la misère et des teintes hivernales, Jérôme Hamon, déjà connu pour la série BD Emma et Capucine, met en avant la profondeur et la complexité de la relation frère-sœur, avec notamment un personnage de grande sœur à la détermination sans faille.

On y retrouve aussi une réflexion sur l’aliénation humaine, conséquence d’un conditionnement issu du travail des enfants d’une part et de la soif de pouvoir d’autre part, ainsi que sur la place de la liberté – et surtout, de son prix – à travers les choix que les personnages sont amenés à faire.

La magie qui opère en ce lieu ne tardera pas à faire effet sur vos mémoires…

Tome 2. La Chrysalide des cœurs.

Ce que j’ai apprécié dans ces albums, c’est d’abord la dynamique du dessin et des personnages, ainsi que l’économie de texte, qui laisse la place au visuel et à l’imagination : tout ne nous est pas expliqué, il nous faut faire un petit effort de réflexion pour appréhender cet univers mêlant magie et technologie, et nous en faire notre propre interprétation. Le graphisme, qui bascule parfois dans l’heroic-fantasy, les ambiances et les personnages, iconiques, me font relire ces albums avec un plaisir chaque fois renouvelé.

Tome 1. La neige et l’acier, éditions Soleil, 2018.

Tome 2. La chrysalide des cœurs, éditions Soleil, 2021.

À retrouver (entre autres) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné à une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue