Tape à l’œil #4

Un nouveau rendez-vous pour parler des livres à la Bibliothèque des Champs Libres : la quatrième séance de « Tape à l’oeil » a eu lieu le jeudi 17 février .

« Tape à l’oeil », c’est un rendez-vous mensuel le jeudi à 17h30 au cinquième étage de la Bibliothèque des Champs Libres, autour du canapé rouge.

L’idée ? Parler des livres qui nous ont « tapé dans l’oeil », les livres qui nous plu/surpris/captivé par leurs qualités visuelles (format, graphisme, mise en page, illustrations etc.).

Le principe : chacun peut amener son livre pour le partager avec les bibliothécaires et les autres lecteurs. Pas de limites de genres : on peut parler livres pour enfants, livres d’arts, infographies, couvertures de roman, pop-up, albums… Et à chaque séance, en bonus, Morgane nous présente un ou des livres d’artistes des collections patrimoniales de la bibliothèque.

Pour cette quatrième édition, avec Blandine, bibliothécaire jeunesse, nous avons parlé leporello (pour les petits et pour les grands), pop-up et autres livres qui se déplient dans un sens ou dans l’autre…

Cinq exemples parmi les livres présentés :

Fanny Dreyer La Poya

Un livre qui se déplie pour suivre la transhumance des vaches et des hommes qui les gardent. L’histoire est racontée à hauteur d’enfant et se prête parfaitement au format choisi.

Cléa Dieudonné La Pyramide des Animaux
Cléa Dieudonné 5 petits doigts vont à l’école

On déplie dans le sens vertical cette fois avec ses deux créations de Cléa Dieudonné. Il s’agit d’un « cherche et trouve » pour le premier et d’un livre pop-up pour le second (qui séduira les plus jeunes avec le concours des parents, attention fragile !).

Marco Liu A Taïwan !

A Taïwan ! est un leporello pour les grands, on suit l’artiste peintre dans une ballade à la découverte des boutiques anciennes de la ville. Aux éditions Elytis qui proposent beaucoup de beaux carnets de voyage.

Catalogue La Beauté d’une catastrophe

Il s’agit du catalogue de l’expo Arctic Blues actuellement visible aux Champs Libres. Le dépliant inclus dans le livre reprend notamment une partie de l’exposition présentée sous forme de rotonde.

A suivre le compte-rendu du Tape à l’oeil #5 qui a eu lieu le 10 mars !