Montagnes Russes / Lujipeka

Jeune rappeur originaire de Rennes, présente son premier album solo, sorti fin 2021.

[Concert à l’Antipode Rennes ce mercredi 06 avril]

Lujipeka se fait connaître au sein du groupe Columbine en 2017 grâce à l’album Enfants terribles (disponible aux Champs Libres) avant d’entamer une carrière solo. Dès 2019, l’artiste commence petit à petit par dévoiler EP (2) et singles (3), et fini par sortir son premier album en novembre 2021 : Montagnes Russes, tous disponibles à la médiathèque également.

Comme l’a declaré Lujipeka lors d’une interview pour Feather-Mag (un webzine culturel) : « Il y a quelque chose d’assez indéfinissable dans le genre musical de l’album« . On y trouve aussi bien du Reggae sur Poupée Russe que de la French Touch sur On ira. L’album prend de multiples directions, comme passant par différents états (d’âmes?) tout en gardant une ligne conductrice assez définie.

En effet, il confie également vouloir continuer à mélanger idées et émotions. Sur l’album, on assiste au traitement de sujets engagés tel que les violences conjugales abordées par la chanson Deux âmes à côté de titres bien plus légers. C’est exactement ce que traduit ce choix pour le titre d’album Montagnes Russes, passant par tous les états, aussi bien des hauts que des bas.

La musique qui pour moi ressort le plus de cet album et me parle particulièrement (et à n’importe qui prendrait le temps de l’écouter j’imagine) serait Poupée Russe. Cette musique est destinée à quelqu’un qui va mal globalement (on imagine plus particulièrement quelqu’un qui présente des troubles psychologiques), comme un message d’espoir.

Cet article est donc créé à l’occasion de son passage à l’Antipode de Rennes (MJC de Cleunay) ce mercredi 6 avril à 20h30 pour un prix abordable et notamment à prix cassé pour les détenteurs du dispositif Sortir!