Camping / Sébastien Joanniez

« Le soir, les ombres dans les tentes dessinent des tableaux qui bougent. »

Sebastien Joanniez et Betty Bone nous offrent ici un petit bijou plein de nostalgie et de souvenirs d’enfance.

Au détour des pages, on renifle l’odeur de l’herbe fraichement coupée, on sent sous ses doigts la sensation si familière du tissu de la toile de tente, on a le goût du barbecue, le son des criquets et du ronflement des voisins et à perte de vue des triangles de couleur.

Un album pour les grands qui veulent se replonger dans leur jeunesse, comme pour les petits afin de leur faire découvrir cette petite parenthèse estivale.

A lire à 4 mains (ou à plus !) pour, pourquoi pas, évoquer ensuite ses propres souvenirs d’été et de camping.

Pour ma part, ce sera le claquement mouillé des tongs et les pieds déjà pleins de poussière dès la sortie des douches, croiser des gens en pyjama avec leur baguette sous le bras, le bourdonnement de la radio du voisin et les longues lectures à la lampe torche avec le vrombissement des papillons de nuit à l’extérieur.

Sarbacane, 2014

À retrouver (entre autres) à la Médiathèque d’Acigné.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue