Les villages de Dieu / Emmelie Prophète

« Ce sont les femmes qui font que l’édifice ne tombe pas, même s’il est fragilisé par la misère, l’incertitude et la faillite institutionnelle. Tout ça passe à travers le corps des femmes. La violence, c’est d’abord les hommes, tout comme le bruit et le grand désordre. » E. Prophète

Dans ce nouveau roman, Emmelie Prophète condense tous ses talents de journaliste, d’auteure et de poète pour dénoncer l’abandon de l’Etat haïtien et de la communauté internationale aux mains des gangs.

Par la voix d’une jeune femme prostituée et influenceuse, l’auteure dresse le portrait d’une combattante qui survit dans un quartier de Port au Prince où règne la pauvreté et la violence.

« … je ne montrais pas que les cadavres, je me permettais de voir la misère des gens, leur sidération, leur résignation. » (extrait)

Ce récit fictif a la force du reportage. Il est empreint d’une dure réalité mais aussi plein d’humanisme. La fluidité de l’écriture et la construction du roman en courts chapitres souligne l’urgence à vivre ou à survivre.

Un livre choc, poignant, qui nous oblige à regarder en face la réalité haïtienne.

Mémoires d’encrier, 2021

Disponible à la bibliothèque des Champs libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue