Tape à l’œil #7

Dernier rendez-vous de la saison pour parler des livres à la Bibliothèque des Champs Libres : la septième séance de « Tape à l’oeil » a eu lieu le jeudi 12 mai.

« Tape à l’oeil », c’est un rendez-vous mensuel le jeudi à 17h30 au cinquième étage de la Bibliothèque des Champs Libres, autour du canapé rouge.

L’idée ? Parler des livres qui nous ont « tapé dans l’oeil », les livres qui nous plu/surpris/captivé par leurs qualités visuelles (format, graphisme, mise en page, illustrations etc.).

Le principe : chacun peut amener son livre pour le partager avec les bibliothécaires et les autres lecteurs. Pas de limites de genres : on peut parler livres pour enfants, livres d’arts, infographies, couvertures de roman, pop-up, albums… Et à chaque séance, en bonus, on vous présente un ou des livres des collections patrimoniales de la bibliothèque.

Pour la septième séance, nous nous étions « délocalisés » au deuxième étage de la bibliothèque. L’inauguration après travaux du pôle « Musique, cinéma, danse » nous a incité à proposer une sélection autour de ces thèmes.

Vous pouvez retrouver une partie de notre sélection en images dans la story ci-dessous.

Le patrimoine était également en lumière pour cette séance sur la scène du 2. Sarah Toulouse, directrice adjointe de la bibliothèque des Champs Libres, nous a présenté le plus grand livre ancien des collections rennaises. Il s’agit d’un recueil du XVIe siècle de chants pour un couvent. Vous pouvez le retrouver sur le très riche site des Tablettes rennaises.

Deux autres pépites ont été mises en lumière: le livre d’artiste « Guitare » (des poèmes de Guillevic illustrés par le graveur Gérard Blanchet) et « Théorie » de Jean-François Malamoud, un ensemble de photographies reproduites en phototypie, un procédé utilisé principalement au XIXe siècle. Vous voulez tout savoir sur la phototypie ? C’est possible grâce à un site créé par un passionné.

Tape à l’oeil est en pause pour l’été. Rendez-vous à la rentrée !