Le Grand méchant loup dans ma maison / Valérie Fontaine

Une fillette vivait seule avec sa mère. Mais voilà que cette dernière tombe amoureuse… et qu’elle fait entrer, sans le savoir, le grand méchant loup dans leur maison.

Contrairement à ce que pourrait indiquer son titre, « Le grand méchant loup dans ma maison » n’est pas une énième version d’un conte, mais bien la réalité d’une petite fille et de sa maman.

Pourtant on s’y croirait, les personnages sont des méchants loups, ou des enfants doux comme des agneaux, les portes sont en bois et on construit des murs de brique. Mais dans cette histoire là, personne n’a eu besoin de souffler, souffler, souffler…

Le grand méchant loup est entré par la porte.

Cet album parle avec des mots simples et vrais de la violence conjugale et familiale, à travers les yeux et les mots d’une enfant.

Alors j’ai construit un rempart de briques. Je l’ai placé autour de mon cœur. J’ai fermé les yeux.

Les illustrations ne sont jamais dans la surenchère car le texte glaçant se suffit à lui-même, mais rajoutent des nuances afin que l’histoire se raconte, sans toutefois nommer l’indicible.

Fable bouleversante, cet album raconte avec délicatesse une maison qui s’écroule et qu’on reconstruit peu à peu.

Les 400 coups / 2020