Sur un air de Fado / Barral

vivre et survivre sous le talon de fer

1968, le régime de Salazar vit ses dernières années, le vieux dictateur portugais également.

Au milieu de la répression féroce et de la banalité grise du quotidien, Fernando Pais, médecin a décidé de s’offrir une survie, quitte à ranger ses convictions dans ses placards des illusions perdues, autant que les amours chantés dans les fados. Du cynisme et du renoncement, l’humour et la force de vivre peuvent ils renaître ?

Cette BD tire sa force incroyable d’un rare travail d’écriture de Nicolas Barral que je connaissais plus pour son dessin.

2021

à retrouver (entre autres) à la Médiathèque de Nouvoitou