Nos âmes au diable / Jérôme Camut – Nathalie Hug

C’est le cœur au bord des lèvres que se referme le dernier roman de ce duo phare. Les yeux rougis par l’émotion, il nécessite de reprendre son souffle. Dire qu’il s’agit d’une pépite serait un euphémisme. On opterait davantage pour un tsunami, lequel ferait déverser des torrents de larmes (déshydratation maximale en pleine canicule).

Le roman aborde la disparition d’une fillette, Sixtine, à travers le regard de sa mère. Qu’est-il advenu de sa fille ? Tous les scénarios sont possibles. Tous, même les plus inimaginables.


Jeanne est une mère éplorée, et il a été incroyable de suivre l’enquête à travers ses yeux. Ses mots, ses inquiétudes en font un personnage émouvant et poignant.

Mais outre l’intensité du personnage, le récit en lui-même mérite des éloges. Sa construction ainsi que sa narration provoquent une expérience saisissante, renforcée par une plume irréprochable.

La fin est surprenante, terrible, inattendue, qu’est-ce qu’on rêverait de pouvoir en parler. Mais il va vous falloir le lire pour la découvrir.

2022

Sarah

À retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné dans une autre bibliothèque de la Métropole?
Consultez son catalogue