Les traqués de l’an 2000 / Brian Trenchard-Smith

« La révolution commence avec les marginaux » H. G. Wells

Expédié.es dans un camp de rééducation, certain.es citoyen.nes considéré.es comme déviant.es vont servir de gibier dans le cadre d’une chasse à l’homme organisée par le directeur de l’établissement, une sorte de sosie de François Fillon en plus âgé, où se pratiquent des choses pas jolies jolies…

Un film de série B australien, sorti en 1982, inspiré par Les chasses du Comte Zaroff, Orange mécanique, la série Le prisonnier ou encore le gore italien de Fulci, sur lequel un certain Quentin Tarantino ne tarit pas d’éloges. Envisagé d’abord comme une dystopie ambitieuse, le film fut amputé d’une bonne partie de son budget, ponction qui le rend aujourd’hui bancal et culte.

Cette critique sociale et orwellienne d’un monde totalitaire, au moment où règne d’une main de fer Thatcher (à laquelle un pied de nez est adressé dans le film) et Reagan, n’avait aucune chance de connaitre le succès au box office d’un Rambo ou d’un Blade Runner sortis la même année.

« Escape 2000 » ou « turkey shoot » en vo n’est pas un film pour les « chickens » !

Les éditions Rimini nous gâtent avec une superbe édition DVD haute définition + Blu ray + livret analytique de 20 pages écrit par Marc Toullec.

Rimini Editions, 2022

À retrouver (entre autre) à la Bibliothèque des Champs Libres.

Vous êtes abonné à une autre bibliothèque de la métropole ?
Consultez son catalogue