Le divin scénario / Jacky Beneteaud (scén.), Fabrizio Dori (des.)

J’avais déjà beaucoup aimé Le dieu vagabond sur lequel vous pouvez lire une chronique ici. Fabrizio Dori, toujours influencé par la peinture classique, récidive cette fois-ci avec un divin scénariste dans un joyeux tourbillon jubilatoire et coloré de culture populaire, mythologique, littéraire et religieuse. Les auteurs explorent le thème de l’Annonciation avec un sens poussé…

Lire plus

Vanity of vanities : a tribute to Connie Converse

Réputée pour être la première compositrice folk américaine dans les années 50, Elizabeth Eaton Converse alias Connie Converse s’est volatilisée en 1974 à 50 ans au volant de sa coccinelle sans qu’on ne retrouve jamais trace d’elle.

Lire plus

The apple drop / Liars

Liars est un antidote à La Femme ou à Fauve… (ooops il faut dire Magenta maintenant) si vous en avez assez des concepts qui vous donnent l’impression d’être agrégé de philosophie quand vous les écoutez mais qui sonnent finalement très creux trois minutes après.

Lire plus

Les grands cerfs / Gaëtan Nocq

Prenez un bain de forêt en lisant cette merveilleuse adaptation en bande dessinée du roman homonyme de Claudie Hunzinger. Ramure, Claudie Hunzinger / L’Heure bleue, le 26 août 2019 sur France Inter

Lire plus

Love drips & gathers / Piroshka

En 2019, le collectif Piroshka dont les membres firent leurs premières armes dans divers groupes de la scène britpop (Lush, Moose, Elastica, Modern English) a convaincu tout son petit monde avec leur premier album intitulé Brickbat.

Lire plus

Everything tasteful / Lala &ce

Maj le 12/10/2021 Vous connaissez la série « j’aime pas le jazz mais ça j’aime bien! » ou « j’aime pas le classique mais ça j’aime bien » et bien moi j’aime pas trop la trap mais j’aime bien Lala &ce (prononcé Lala Ace). Mais dis Roselyne, c’est quoi la trap ?

Lire plus

American vampire (tome 9 : le grand mensonge) / Scott Snyder (scén.), Rafael Albuquerque (des.)

[Série complète en 10 tomes]

Lire plus

R.I.P. Lee « Scratch » Perry

Maj le 31/08/2021 Les amateurs de reggae roots ont pris cher ces deux dernières années. Ils ont vu partir Toots Hibert (Toots & the Maytals), Albert Griffiths (Gladiators), Bunny Wailer (Wailers), U-Roy (le « père » du deejaying et du toasting)… Après soixante années d’expérimentations sonores et une ribambelle de classiques, Rainford Hugh Perry le gourou d’un…

Lire plus

Search and destroy (2/3) / Atsushi Kaneko

Après Soil et DeathCo, Kaneko, le mangaka cyberpunk et d’anticipation lynchienne, revient avec Search and destroy, pour nous en mettre plein les mirettes, à grand renfort… d’énucléations.

Lire plus

Excerpts from chapter 3 : The mind runs a net of rabbit paths / Rats on Rafts

Le quartet néerlandais sort un quatrième album entièrement enregistré en analogique après celui complètement barré sorti avec leurs compatriotes de De Kift en 2016.

Lire plus

Cuttin’ grass vol. 1 & 2 / Sturgill Simpson

Sur ces deux albums, Butcher Shoppe Sessions et The Cowboy Arms Sessions, enregistrés à Nashville et publiés à la fin de l’année 2020, le chanteur-guitariste réinterprète son répertoire avec quelques inédits à la sauce country/bluegrass en compagnie des Hillbilly Avengers.

Lire plus

As days get dark / Arab Strap

Le groupe nous avait habitué à la douche écossaise ces dernières années : séparation en 2006, retrouvailles en 2016 pour quelques concerts dont une participation à la Route du rock en 2017, aucun album depuis The last romance sorti en 2005.

Lire plus

Un pays qui se tient sage / David Dufrene

L’État détient le monopole de la violence légitime. Certains se souviennent encore de cette maxime de Max Weber apprise en cours de philosophie sur les bancs du lycée. Sauf qu’aujourd’hui on ne philosophe guère mais quelques membres des forces de l’ordre mutilent des manifestants et sans lien de cause à effet, des policiers sont ciblés…

Lire plus

Still life : a tribute to Philip Glass / Maud Geffray, Lavinia Meijer (harp.)

Vous imaginez la musique de Philip Glass en club ou en rave ? Maud Geffray « oui » et elle va même plus loin en démontrant l’influence du compositeur américain sur les musiques électroniques actuelles.

Lire plus

Africa mia / Richard Minier

En 1964, une délégation malienne de 10 jeunes musiciens est envoyée à Cuba pour apprendre la musique et former ensuite, de retour au pays, les élèves maliens. Ils forment l’orchestre Los Maravilllas de Mali : le premier groupe afro-cubain de l’histoire de la musique qui viendra jusqu’à titiller la suprématie du légendaire Orquesta Aragón.

Lire plus

A mythology of circles / Faten Kanaan

Un disque beau et étrange à la fois construit sur des boucles atemporelles et atmosphériques. On ne sait pas trop à quelle période on se trouve, musique antique, médiévale ou futuriste ? On ne sait pas trop où on se trouve, rivière, banquise, lac turquoise de Patagonie ou jardin des Hespérides ?

Lire plus

Le discours de la panthère / Jérémie Moreau

Un buffle, tel un sisyphe animal, pousse de toutes ses forces une montagne avec ses cornes pour déplacer une île afin de lui éviter la collision avec une comète. Un varan vient goûter sa chair avant de regretter son geste et d’assister le buffle dans son effort. La métaphore semble claire : l’entraide plutôt que…

Lire plus

It’s bad for you but buy it ! / The Ace of Cups

1968, le quartier de Haight-Ashbury de San Francisco est plongé en plein trip hippie « flower power ». Un groupe de musiciennes émerge aux côtés des Jefferson Airplane, Quicksilver Messenger Service et Grateful Dead. Elles sont aussi remarquées par Jimi Hendrix qui en connaît un rayon question blues psychédélique.

Lire plus

Dreaming is dead now / Skinny Pelembe

Avec un titre un brin provocateur pour les insomniaques et les optimistes, cet album avec une pochette digne d’un film de Terry Gilliam, semble traduire plutôt l’hyper-activité musicale de ce (trop) discret multi-instrumentiste londonien originaire de Johannesbourg.

Lire plus